Tout finit par passer

"De toutes façons, tout passe." C'est un peu ma devise, une petite phrase qui raisonne dans ma tête quand une situation en perspective me stresse ou me désespère.

La veille d'un examen, je me répète souvent que le lendemain au soir l'examen en question sera fini. 24 heures plus tard, qu'il y ai eu un examen stressant ou non, il se sera écoulé 24 heures.

Que quoi qu'il arrive, demain, le soleil se lèvera.

En ce moment, je vis ma première rupture. Après 2 ans et demi de relation avec quelqu'un qui m'est très cher. C'est difficile d'avoir l'impression de repartir de zéro. Ce n'est pas vraiment ça, car on ne repart pas de zéro, on repart avec une expérience, mais ça reste un nouveau départ, un nouveau départ plutôt subi... 

Et je me dis encore, que même si c'est un moment difficile, ça finira par passer. Un jour je ne serai plus triste, un jour je rencontrerai quelqu'un d'autres, demain le soleil se lèvera. Et je me dis que tout le monde finit par y passer. Et que tout le monde finit par s'en remettre. Et qu'il me reste une planète à conquérir et des milliards d'êtres humains à rencontrer.

Et comme Fauve a souvent les bons mots, bien que composant des chansons souvent qualifiées de dépressives pour adolescents névrosés,





Je n'ai pas envie d'écrire des articles tristes et trop pleins de confidences, mais je me suis dit que peut-être toi aussi, tu as besoin de te dire que tout finit par passer. 



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire