1ère année en étude sup / Tech. de Co.

Crédit: Hello Nobo


Hello hello, en cette fin de première année universitaire, c'est l'heure du bilan, cette fois plutôt côté cours/cursus. J'écris cette article en partie parce que moi-même j'aurais bien aimé avoir davantage de témoignages au moment du choix (sous pression, on va pas se mentir) d'orientation. 






Vous n'êtes pas sans savoir que les études supérieures, c'est un peu comme une jungle parsemée d’embûches, loin d'être un long fleuve tranquille. Et ça commence dès la terminale, avec la joie intense d'APB et ce mot qui raisonne dans nos petites têtes de lycéen "ORIENTATION". Du coup, voilà, je me suis orientée. En DUT Techniques de Commercialisation, Tech de Co pour les intimes, après un dossier envoyé et un entretien

Après beaucoup d'hésitations, notamment avec une filière plus tournée vers la communication. Mais finalement, je me rends compte que je n'ai pas envisagé tant de formations que ça. Pas une seule seconde j'ai pensé aller en droit, en architecture ou je ne sais quoi encore. Peut-être que je suis passée à côté d'une filière où je me serais davantage épanouie. Mais rien n'est perdu !

J'aurais d'autres occasions de vous parler du vaste sujet qu'est l'orientation car cela m'a toujours intéressé, j'ai toujours aimé me projeter, m'imaginer pleins de projets et pleins de perspectives, me renseigner sur ce que je pourrais faire plus tard... (bon, même si je reste une fille assez pommée mais quand même optimiste!) 






Il s'agit d'un DUT, qui est une formation universitaire en 2 ans (soit 4 semestres) faite de cours magistraux, de TD (cours en classe d'une vingtaine de personnes) et de stages, je ne regrette pas vraiment. En ce qui me concerne, je suis dans un groupe où nous suivons certains TD en anglais mais autant dire que je ne trouve pas ça très utile (surtout en entendant le délicieux accent de certains profs sans vouloir être trop mauvaise), en plus nous ne sommes donc pas beaucoup dans mon groupe et j'aurais presque préféré une classe un peu plus nombreuse.

Tech de Co, c'est intense mais concret, et ça me paraît être une bonne porte d'entrée vers les études supérieures. Même si ça n'a rien à voir avec le lycée, nous y sommes assez encadrés, nous connaissons nos profs et ils nous connaissent également. Je ne regrette pas vraiment cette formation moi qui ai beaucoup hésité avec les prépas, la fac...

Pour ce qui est du commerce, c'est une autre histoire. Je ne vais pas vous cacher que ça ne me passionne pas vraiment. Ceci-dit, j'ai choisi cette formation non pas par attrait par le commerce, mais seulement en ayant conscience que les compétences acquises peuvent s'appliquer dans beaucoup de domaines et me serviront certainement. Même s'il y a plus bandant que la compta et le droit de la consommation, ça peut être utile. Et sur ça, je n'ai pas changé d'avis ! Beaucoup m'ont dit "ah, tu vas finir vendeuse ?" et je trouve ça assez réducteur parce que nous sommes formées à pleins de branches différentes du commerce (import/export, distribution, e-commerce, achats...)   Disons en tout cas je ne me m'imagine pas vraiment dans la peau d'une commerciale hautaine dont l'unique sens de son travail est de faire du chiffre (ouais, c'est un peu cliché, je sais). 







J'ai été assez surprise par la charge de travail en DUT. Je suis une fille bosseuse mais facilement stressée, je l'ai bien sentie surtout au deuxième semestre (et mon dos aussi teh). Beaucoup de travaux de groupe (ahhhh la joie du travail de groupe), beaucoup d'oraux, beaucoup de dossiers à rendre...  Mais après j'ai appris pleins de choses, je sais me servir de Word et d'Excel sans trop de problèmes, j'ai un CV et des lettres de motivation dans 3 langues différentes, l'expression orale me paraît beaucoup plus facile et je suis devenue une reine du PowerPoint ! (eh ouais, je me la pète un peu) Mon petit goal pour l'année prochaine est d'être mieux organisée et de retrouver un certain équilibre, afin d'éviter d'avoir ce sentiment d'échec et d'insatisfaction (je suis assez perfectionniste et il y a pleins de choses que j'ai dû bâcler par manque d'organisation). 

Ensuite autre point, les stages. En première année, nous avons 3 stages (le nombre et la durée des stages varient d'un IUT à l'autre). Le premier est un stage découverte que j'ai effectué en Janvier dans un espace de co-working. En termes de compétences professionnelles je n'ai pas appris grand chose mais une expérience en co-working est très enrichissante, j'ai pu rencontré pleins d'entrepreneurs, pleins de gens stimulés par leurs projets (et des blogueurs aussi d'ailleurs !). J'ai aussi vu une petite face cachée du monde des start-up qui n'est pas forcément si cool qu'il en a l'air...

Après, il y a le stage à la Foire Internationale de Bordeaux. Une mentalité très spéciale, surtout envers les filles (en gros des remarques déplacées à longueur de journée), mais ça reste une expérience comme une autre. 



Il y a beaucoup d'associations étudiantes là où j'étudie. Cela participe à la bonne ambiance dans la promo ! L'année prochaine, je serai présidente de l'association étudiante à vocation humanitaire. C'est je pense vraiment une chouette opportunité qui donnera du sens à ma deuxième année, ce sera sans doute une expérience enrichissante et valorisante ! 


Et toi, tu fais quoi ? Tu me racontes ? T'as des questions sur Tech de Co ? T'as déjà fait partie d'une asso étudiante ? 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire